TRIPEL MANDAAL | Ale Blonde | 8,0 à 9,0 % Alc. vol. | 25 à 30 IBU | 15 à 20 EBC

Une Ale blonde inspirée des tripel, de tradition belge. Le terme Tripel voudrait, dans la légende flamande et néerlandaise, que sa fabrication nécessite trois fois plus de grain qu’une blonde classique. Dans la réalité, il n’en faut « que » deux fois plus, mais c’est déjà de quoi garantir une bière forte, intense, avec un grain présent, balancé par un houblonnage délicatement dosé. Une expérience qui surprendra, puis fera tendre l’autre joue!

Coté Technique : Là ou l’on peut se contenter généralement de l’utilisation d’un seul malt de base, nous avons utilisé deux malts spéciaux supplémentaires, pour une coloration plus profonde et un peu plus de complexité.
Un houblonnage avec des houblons classiques allemand, tchèque et français.
Et, dans la pure tradition belge, un « petit » ajout de sucre pour doper les arômes… et le taux d’alcool.
Santé!

Fermentation haute.
Grains : Malts d’orge (Pils, Abbaye, Ruby), Avoine.
Houblons : Hull Melon, Sladek, Strisselspalt.
Ajouts: Sucre de canne blond et Sucre de canne complet.

ST ANGUS | Ale Brune | 6,0 à 7,0 % Alc. vol. | 25 à 30 IBU | 65 à 75 EBC

Une Ale brune brassée avec un objectif: produire une bière corsée mettant en valeur les grains torréfiés, en utilisant sept grains différents et un houblonnage modéré. Noirceur et intensité sont au rendez-vous.

Coté Technique : Utilisation d’une large palette de grains avec des températures de touraillage et de torréfaction variées, afin de saisir un maximum des nuances possibles offertes par ces techniques.
Houblonnage amérisant effectué dès le 1er jus (first wort hopping), et houblonnage aromatique subtile effectué après l’ébullition.
Dans la tradition belge, ajout de sucre canne complet pour enrichir les arômes et légèrement augmenter le taux d’alcool sans alourdir excessivement la texture en bouche.
Enfin, une fermentation lente, et une longue garde permettront de mettre en bouteille une bière ayant déjà une bonne maturation.

Fermentation haute.
Grains : Malts d’orge (Vienne, Abbaye, Special B, Munich, Crystal, black), Avoine.
Houblons : Sladek, Sorachi ace.
Ajouts: Sucre de canne complet.

 
Yes, I’m let loose from the noose that’s kept me hanging about.

GWENN HA DU | Ale Blanche | 4,5 à 5,5 % Alc. vol. | 5 à 10 IBU | 5 à 10 EBC

Une ale blanche, mêlant plus de 40 % de  Sarrasin, à du blé et de l’orge.
Trop tôt pour s’aventurer à donner un descriptif plus précis, car la fermentation n’est pas terminée, même si on peut prévoir une bière légère, mais ronde, avec le grain présent, un caractère houblonné très discret, et des arômes floraux.

Prometteuse, et assez éloignée de ce que nous avons pu brasser jusque là.

Côté technique : Un brassin épique, à l’instinct. Le concassage des grains de sarrasin, de petit calibre, donne beaucoup de farine. Résultat : Maische compacte, rinçage long et laborieux, et un moût particulièrement visqueux, façon jus que l’on retire d’une conserve de fruits au sirop.
Pour compliquer le tout, nous avons choisi de mener une (véritable) double fermentation utilisant deux levures différentes, afin d’enrichir l’apport en esters. Une première pour la brasserie! La première fermentation est exécutée avec une levure faiblement atténuante. Puis la seconde, deux semaines plus tard, est amorcée avec une autre souche de levure un peu plus vorace, pour encore un gros, gros, mois d’activité.
Pas loin de 4 mois auront été nécessaires entre le brassage et le décapsulage de la première bouteille.

Fermentation haute.
Grains : Malt de sarrasin, Malt de blé, Malt d’orge.
Houblons : Saaz.

BRASSIN GLIN-GLIN | Ale Ambrée | 7,0 à 8,0 % Alc. vol. | 20 à 25 IBU | 29 EBC (bien tassé)

Une Ale ambrée reprenant les « codes » des bières de noël : couleur, épices et zest d’orange, mais brassée façon père fouettard, pour la Saint Glin-glin.  Le résultat donne cette bière sèche, au nez dominé par l’alcool, dans laquelle houblons et épices se mêlent à une touche tourbée, lui donnant des airs d’alcool fort… Ou de monstre mal élevé.

Côté technique : du malt chocolat qui n’a pas été brassé, mais seulement infusé à froid, et ajouté en fin d’ébullition pour la couleur et le torréfié, mais aussi pour éviter astringeance, ou amertume excessive.
Une levure particulièrement vorace et riche en esters, ainsi qu’une fermentation à une température relativement élevée, pour parvenir à ce caractère sec et alcoolique.
Enfin, une attention particulière au dosage des épices et houblons aromatiques, afin de parvenir à un assemblage dans lequel rien n’écrase le reste.

Fermentation haute.
Grains : Malts d’orge (Pils, Munich, Café light, Chocolat  en cold steeping, Whisky), Avoine.
Houblons : Hull Melon, Hallertau Tradition, Mandarina Bavaria.
Ajouts: Canelle, Cardamome, Baies de genièvre, Zests d’orange.

CLAIRFOND | Ale Blonde | 5,0 à 6,0 % Alc. vol. | 20 à 25 IBU | 8 à 15 EBC

Une blonde brassée au cœur de l’été, pour produire une bière aux esters fruités renforcés par un houblonnage aromatique conséquent, sèche et rustique dans l’esprit des bières de ferme (farmhouse).

Fermentation haute.
Grains : Malts d’orge (Vienne, Munich), Malt de blé, Orge.
Houblons : Hallertau Tradition, Hull Melon, Strisselspalt

 

FIN DES TEMPS 2016 | Ale Dorée | 7,2 % Alc. vol. | 35 IBU | 25 EBC

Le caractère puissant du miel de châtaignier mis en avant, et une longue garde pour cette Ale dorée de fin de saison, aux accents camphrés, à siroter tranquillement..

Fermentation haute.
Grains : Malt d’orge (Pils/Vienne, Munich, Cara, Café light), Avoine.
Houblons : Nugget/Galena, Fuggles, Hallertau Tradition.
Ajouts : Miel de châtaignier.

BRISE-CRANE | Scotch Strong Ale (Ale Ambrée) | 7,0 à 9,0 % Alc. vol. | 25 à 30 IBU | 45 EBC

Une Ale Ambrée, forte, de tradition écossaise, l’amertume notable et le malt tourbé en plus, qui dissimule sous une robe sombre aux reflets acajou de complexes saveurs rustiques pour sortir des sentiers battus. Une bière robuste qui supportera d’être dégustée en accompagnement de mets tels des gibiers en sauce, trolls grillés ou fumés et autres barbecues.

Fermentation haute.
Grains : Malt d’orge (Vienne, Munich, Crystal, Ruby, Whisky), Avoine.
Houblons : Nugget, Fuggles.
Prochain brassin : Hiver 2016.

TRIADE | Ale Blonde | 6,5 à 7,5 % Alc. vol. | 25 à 30 IBU | 10 à 15 EBC

Une Ale blonde de tradition belge, faite de trois grains (Orge, blé, avoine), associés à du sucre de canne complet, et forgée par une fermentation tumultueuse, qui cache la rondeur de ses saveurs sucrées et épicées derrière un trouble opalescent.

Fermentation haute.
Grains : Malt d’orge (Pils, Cara Ruby, Munich), Blé, Avoine.
Houblons : Sladek, Strisselspalt.
Bonus : Sucre de canne complet

LUDWIG | Lager Blonde | 5,5 à 6,5 % Alc. vol. | 25 à 30 IBU | 10 à 15 EBC

Cette Lager Blonde, avec un léger accent bavarois, dans un style largement diffusé par les principales brasseries industrielles, mêle les saveurs de 3 houblons nobles pour donner une bière nette et … classique.
Un bon choix pour tenter un premier pas dans le monde des bières artisanales.

Fermentation basse.
Grains : Malt d’orge (Vienne, Crystal, Munich).
Houblons : Sladek, Mandarina Bavaria, Strisselspalt.
Prochain brassin : Hiver 2016.